skip to Main Content
IKÉA Confine Votre Cerveau Dans Une Campagne Psychédélique

IKÉA confine votre cerveau dans une campagne psychédélique

Le cauchemar du confinement dans le monde a fait naître chez certaines marques légitimes des opportunités de communication et de transformation disons, plus violentes ou moins traditionnelles. IKEA et les créatifs de Leo Burnett (Arabie saoudite) viennent meubler ce nouveau territoire avec une nouvelle campagne des plus étranges, digne des plus sombres films d’épouvante, mettant en scène des personnages tendances d’un nouveau genre (appellons-les les psychosiconique*) dans une maison de fous.

Le film nous fait plonger dans le gouffre profond du cocooning post-covid-19 (effet visuel garanti), ou la monotonie ambiante et poussiéreuse de vos intérieurs vous à figer au fil du temps dans une espèce de catatonie décorative. Désormais vous vous voilez la face sur un éventuel changement. Vous vous êtes accoutumé à ces coutures anciennes. Plus vous restez morne et blême, plus vous plongez dans cette névrose d’inaction, plus vous trouvez ça normal, plus vous n’en sortiez. Jusqu’à ce que la marque iconique vienne vous libérer avec hameçon de 70% de réduction.
Signé d’une petite ritournelle qui désigne un nouveau fautif des conséquences ravageur de la promiscuité et de l’isolement : « Ne laissez pas les meubles vous épuiser ».

*psychosiconique : Psychose + iconique

“Don’t let your furniture wear you out” – IKEA – Leo Burnett Saudi Arabia :

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top